Banque de dépannage linguistique


Le vocabulaire
Paronymes



Avènement et événement

 

Les noms avènement et événement, issus de la même famille de mots, ont des sens différents qu’il faut distinguer. Avènement désigne notamment le début ou l’établissement de quelque chose d’important, tandis que événement s’emploie pour parler d’un fait qui est digne d’attention ou d’une activité d’importance à caractère culturel, artistique, commercial ou sportif.

 

 

Avènement

 

Le nom avènement est attesté en français depuis le XIIe siècle. Il est issu de l’ancien verbe avenir, qui signifiait notamment « arriver ». Il a pris en particulier le sens religieux de « venue, arrivée du Messie ».

 

Il signifie aussi, par extension, « accession au pouvoir souverain ».

 

Exemples :

 

-  Dans la religion chrétienne, l’avènement du Christ divise le cours de l’histoire en deux : avant et après Jésus-Christ.

-  L’avènement d’Hugues Capet donna son nom à la monarchie capétienne.

 

Au figuré, avènement désigne le début, l’établissement de quelque chose d’important ou, tout simplement, l’arrivée, le commencement.

 

Exemples :

 

-  Ce politicien a annoncé l’avènement d’un nouvel ordre mondial.

-  L’avènement de la Charte de la langue française a marqué un tournant dans l’histoire du Québec.

-  Depuis l’avènement de la photographie aérienne, les géographes disposent d’une source d’informations irremplaçable.

 

 

Événement

 

Le mot événement, aussi écrit évènement, signifie « ce qui arrive, se produit et est digne d’attention ou a une certaine importance ».

 

Ce mot est attesté en français depuis le XVe siècle. Il a été formé sur le modèle d’avènement, à partir du verbe latin evenire « sortir, avoir un résultat, se produire ». Événement a remplacé l’ancien mot évent, dérivé du latin eventus, d’abord écrit event, forme empruntée par l’anglais à l’époque.

 

Exemples :

 

-  Cette compagnie d’assurance garantit l’indemnisation de tout événement imprévisible et soudain survenu dans les lieux mentionnés dans le contrat.

-  Évelyne a donné naissance à un joli garçon, fêtons l’événement!

-  Ce film relate l’événement douloureux que fut la conscription de 1917.

 

Au pluriel, événement peut aussi signifier « ensemble des faits plus ou moins importants de l’actualité ».

 

Par euphémisme, on utilise aussi le pluriel pour parler de guerres, d’insurrections, de révoltes, etc.

 

Exemples :

 

-  Dans ce livre, on présente une chronologie des événements politiques, artistiques et sportifs qui ont jalonné la dernière décennie.

-  Les événements du 11 septembre 2001 sont passés à l’histoire.

 

L’importance d’un événement étant une donnée très relative (nommer un événement est en quelque sorte le résultat d’une interprétation des faits), mentionnons qu’il est tout à fait correct de faire suivre ce terme d’un adjectif tel que marquant, exceptionnel, majeur, etc.

 

 

Événement, acceptable au sens de « manifestation »

 

Par extension de son sens premier, et sous l’influence de l’anglais eventévénement en est venu à désigner une activité d’importance à caractère culturel, artistique, commercial ou sportif. En ce sens, il est admis dans l’usage au Québec et ailleurs en francophonie comme synonyme du nom manifestation. Cet emploi est répandu à l’écrit, notamment dans la presse et dans les documents gouvernementaux, de même que dans des dénominations de manifestations commerciales, culturelles et sportives.

 

Exemples :

 

-  Cet événement culturel a connu un succès inespéré. (ou : cette manifestation culturelle)

-  L’événement se tiendra du 11 au 15 mars prochains. (ou : la manifestation se tiendra)

 

 

Compléments :

 

Accent grave (Rectifications liées aux accents et au tréma)

Qu’est-ce qu’un paronyme? (Paronymes)

Manifestation (Le grand dictionnaire terminologique)

 

 

Article mis à jour en 2021

Haut

Date de la dernière actualisation de la BDL : mars 2021

Déclaration de services aux citoyennes et aux citoyens | Accès à l'information | Politique de confidentialité

Portail du Gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2020